Pensée et langage chez Maurice Merleau-Ponty

Neacsu, Adriana (2008) Pensée et langage chez Maurice Merleau-Ponty. Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie, 2 (22). pp. 106-119.

[img]
Preview
PDF
neascu.pdf

Download (234kB) | Preview

Abstract

Pour Merleau-Ponty la pensée n’est jamais absolue mais étroitement liée à l’expérience de l’homme dans le monde, l’homme qui est un être concret, c’est -à-dire un corps qui se meut et entre directement en liaison avec celui-là par l’entremise de la perception. En outre, la pensée n’est pas une pansée pure, parce qu’elle ne coïncide pas avec soi-même mais elle se dépasse toujours par l’effort du signifié vers le signifiant. Donc, l’acte par qui la pansée se transcende est le langage. Mais Merleau-Ponty fait distinction entre le langage originaire, qui est le fondement de la pensée, et le langage secondaire, qui exprime à l’aide de symboles la pensée déjà constituée.

Item Type: Article
Subjects: Philosophie > Philosophische Journale, Kongresse, Vereinigungen > Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie > Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie, nr 22
Philosophie > Philosophische Disziplinen > Phänomenologie
Depositing User: Sissi Kemp
Date Deposited: 29 Oct 2012 10:48
Last Modified: 29 Oct 2012 10:48
URI: http://sammelpunkt.philo.at/id/eprint/2190

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year