conceptul de polis în gândirea lui martin heidegger

Danisor, Gheorghe (2006) conceptul de polis în gândirea lui martin heidegger. Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie (18). pp. 40-48. ISSN 1841?8325

[img]
Preview
PDF
danisor.pdf

Download (273kB) | Preview

Abstract

Chez  Heidegger,  la  critique  de  l’humanisme  est  le  fondement  pour  la  critique  de  l’Etat  moderne.    Cette  critique  commence  avec  l’établissement  des  significations  du  terme  grec  « polis ».   Heidegger  soutienne  que  « polis »  est  en  étroite  liaison  avec  « alétheia » (la vérité), tous les deux exprimant la position dans  l’ouverture  de  l’être.    « Polis »  est  donc  la  place  où  l’homme  habite  dans  la  vérité  de  l’être  et  il  trouve  ainsi  son  sens.   « Polis »  n’est  pas  la  cité‐Etat,  il  est  le  lieu  de  l’essence  de  ce  monde  et  il  est  étranger  par  rapport  au  pouvoir.    Dans  la  modernité, la conception sur la vérité a été détourée et l’homme a  perdu  le  sens  de  l’être,  devenant  subordonné  à  la  technique.   L’Etat,  à  son  tour,  a  été  technicisé,  ce  qui  fait  que  le  droit  actionne  automatiquement.    Le  temps  de  la  modernité  est  donc  une  époque  de  décline  pour  l’Etat  et  le  droit,  est  ça  c’est  un  résultat de la conception rationaliste et humaniste.

Item Type: Article
Subjects: Philosophie > Philosophische Journale, Kongresse, Vereinigungen > Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie > Analele Universitatii din Craiova, Seria Filosofie, nr. 18
Philosophie > Philosophische Disziplinen > Phänomenologie
Depositing User: Sissi Kemp
Date Deposited: 23 Sep 2013 19:56
Last Modified: 26 Sep 2013 14:07
URI: http://sammelpunkt.philo.at/id/eprint/2310

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year